Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cool mood



"Je suis de bonne bonne bonne bonne humeur ce matin, y a des matins comme ça..."
Bon, en même temps je me suis pointée au boulot à midi
alors...
Quoi de bon aujourd'hui ? quasiment 100 potes sur Facebook... lol

Voir les commentaires

La Stack Academy

Merci Zboo pour cette géniale création, on est morts de rire !!!!

www.youtube.com/watch

Voir les commentaires

Retrouvailles


edmond-marro.jpg
Elle était ma meilleure amie comme l'est une amie quand on a 11 et 12 ans, sous les tropiques bétonnés, dans une petite école d'une centaine d'élèves cernée de lauriers roses... On a fait tout ce que font les gamines de cet âge, porter le polo Lacoste rouge et jeans les mêmes jours, tomber amoureuses du fils de la prof d'allemand et nous faire griller à force de le suivre partout, faire le mur à la récré et ramener en classe un bébé chat plein de puces, décorer nos trousses d'autocollants roses et passer nos heures de CM2 à fabriquer des confettis au fond de la classe...

Avant de la connaître, j'étais paresseusement le chouchou des profs et elle m'a piqué ma place avec encore moins de difficulté que je n'en mettais à être première de la classe. Ca m'a intriguée, j'avais enfin quelque chose à apprendre à l'école : comment récupérer le trône sur lequel je m'ennuyais agréablement après avoir sauté 2 classes ?
Je n'avais plus l'habitude de faire des efforts et elle continua à être la première tandis que je restai imperméable aux premiers cours d'informatique du début des années 80 et que je signais de fausses dispenses pour sécher la gym et la piscine pendant 1 an.
Et un jour, ce fut le drame...
Mon prof de gym prenait l'apéro chez maman et lui demande : "Sophie pourquoi tu ne laisses pas ta fille faire un peu de sport ? ce serait bon, pour son asthme...
Ma mère interloquée : "Heu... Quoi ? Comment ça ?
Mon costume de petite fille sage et exemplaire se désintégra. J'accourus pour la punition mais sans que j'aie pu en placer une, il me félicitèrent pour mon talent à imiter l'écriture soignée et la signature impossible de ma mère puis versèrent quelques gouttes de Pastis dans mon verre d'eau pour fêter ça. C'est d'ailleurs mon prof de gym que vous voyez en photo...  

Ca, c'est la vie des babas à l'époque des Kash vs INXS... et on continuait à bien rigoler avec Vanina. On sautait à l'élastique, on mangeait des trucs thaïlandais bizarres à la récré et on ne se mêlait pas trop aux autres sauf pour faire des bêtises. Je me souviens même avoir inventé un clan d'amis, avec 2 garçons, appelé les 4 as. Elle était forcément l'As de coeur, mignonne et adorable comme elle était, tout ce que je me sentais incapable de devenir. Moi j'étais l'As de Pique, déjà un emblème guerrier pour
le garçon manqué que j'étais, ma mère avait renoncé à me mettre des robes (crise de nerfs assurée) et laissait les gens m'appeler fiston.

J'ai quitté le pays, on s'est écrit quelques temps comme le font tous les gamins, j'ai fini par perdre ma Vanina et par gagner en féminité... Chaque année, le jour de son anniversaire j'ai pensé à elle, je l'ai cherchée pour lui annoncer à 22 ans que j'allais me marier. Je l'ai cherchée encore à 22 ans pour lui annoncer que finalement j'avais plaqué le fiancé à quelques jours du mariage, elle n'aurait pas été étonnée de mon excentricité.
Mais je ne l'ai trouvée qu'hier soir, soit 10 ans plus tard, finalement je ne suis toujours pas mariée mais elle si, ça ne m'étonne pas, elle était déjà tellement mignonne et adorable et moi toujours rebelle, on n'a peut-être pas tant changé que ça...
Elle a répondu très vite à mon message mais je n'ai pas voulu le lire avant d'aller me coucher, je l'ai juste ouvert et laissé sur mon écran pour le lire à mon réveil, je suis plutôt du matin et ça faisait durer le plaisir :)
Je suis si heureuse de t'avoir retrouvée, exactement vingt ans après t'avoir quittée, il y a des liens inexplicablement qui paraissent si intimes qu'à travers le temps rien ne semble pouvoir les altérer... See you girl !

Voir les commentaires

Ma vie est foutue


La bonne nouvelle :  une place de parking en pleine semaine en plein centre-ville piéton à côté du salon avec les coiffeuses les plus sympathiques et compétentes que j'ai jamais connues.  Mon rêve se réalise : une superbe coupe jeune et dynamique, une couleur identique à ma couleur naturelle avec un subtil renforcement de la chaleur d'un marron d'automne tout à fait de circonstance, et des pointes d'un rouge vif pétant qui me ressemble. On dirait qu'on m'a trempé les pointes dans un seau écarlate. Ce n'est pas commun et je raffole de l'idée de ne plus avoir que MES codes à appliquer en mettant joyeusement à la poubelle le salariat grâce à mon licenciement. Je serai la patronne de PME aux coiffures les plus déjantées !!!

La mauvaise nouvelle : avant tout ce traitement qui, en plus, va me coûter la moitié de ce qu'on m'aurait facturé ailleurs, je farfouille dans mon exubérante chevelure pour montrer négligemment mes racines à la coiffeuse. Et là, je découvre avec stupeur immense un cheveu extra-terrestre. Aussi livide que lui, je me tords le cou pour l'examiner de plus près dans la glace et oubliant tout savoir-vivre, je gémis "c'est un CHEVEU BLANC, CA ???" La jolie demoiselle se penche et me confirme : "oui il y en a plusieurs"
- PLUSIEURS ???
surprised
Je m'effondre en larmes, ma vie est foutue, je suis DEJA vieille ??! C'est une catastrophe interplanétaire, comment vais-je surmonter cette nouvelle ressemblance avec ma mère ?
Mon silence tétanisé suffit à la gentille jeune femme pour qu'elle s'occupe de ces longs poils traîtres sans en rajouter. Je gobe les cafés et les petits chocolats qu'elle m'offre avec, il paraît que le chocolat est le meilleur remède contre la déprime.
Bouleversée, j'arrête de pleurer au brushing. La coiffure est resplendissante, je n'ai pas le droit d'afficher une gueule de déterrée avec. Je rentre vite, vite il me faut un câlin c'est trop injuste j'avais 20 ans hier je ne mérite pas ça et depuis quand ces crétins de cheveux ont-ils perdu leur couleur ? avec quelle excuse ?? ouf tu m'aimes quand même et tu m'aimeras toujours ? ...Bon... je vais pouvoir supporter l'horrible vérité de ma déchéance capillaire.

Voir les commentaires

Terrestre extra




Ce petit article en hommage à l'amour, en souvenir de nos premiers instants si intenses si lumineux et si remplis d'espace que nous n'avions en tête que de nous envoler pour éradiquer les 700km qui nous séparaient... Ces solitudes remplies d'amis qui se reconnaissent en un choc fusionnel plein de hasard.
Ce petit mot tout perso pour toi parce que j'ai voulu retrouver ce sentiment éperdu de fusion et ces rires complices et que je ne pouvais pas imaginer que ce tout-nous glisse dans l'oubli et un passé si extraordinaire.
Mon télétravail au bout de 3 mois, notre voyage au paradis au 4e mois, mon déménagement pour te rejoindre au bout de 7 mois,  encore un déménagement au 9e mois pour nous installer, tes trois promotions dans la foulée, nos premières parties de poker, les avions pour aller au bureau, nos concerts, notre licenciement, nos fiestas, ces projets fous de construire notre maison au bout d'un an et de créer nos entreprises pour nos 2 ans que nous avons choisi de mener de front en sachant que nous serions toujours deux pour nous épauler...
Il y a des moments où on est un peu perdu, on se raccroche à tout ce qui nous est familier mais quand on fait les bons choix et qu'on est sincère alors tout est possible.
Le chemin est long en tout cas c'est tout ce que j'espère, s'il est rempli de toi...
Ce petit mot pour garder la mémoire de ce WE de 4 jours si intime et passionné que j'ai passé dans tes bras comme une formule magique dont nous avons le doux secret... Tu me manques déjà, j'ai hâte de te retrouver car ces minutes vides de toi ne gardent de sens qu'ici quand je pense à toi, à nous... mon ange mon loup mon terrestre extra...   

Voir les commentaires

Emilie jolie

bb.jpgBravooo à Cachou & Chiep pour leur adorable fillette, la première petite baby de notre génération dans la famille P. !
2,4kg, 8 jours d'avance et un magnifique minois heureux, elle est troooop belle

L'incontournable blagounette :
Au catéchisme, le curé explique aux enfants que nous descendons tous d'Adam et Eve. Un gamin lève le doigt :
- C'est pas vrai, mon papa dit que nous descendons du singe !
- Ecoute, mon enfant, tes histoires de famille ne nous intéressent pas !

Voir les commentaires