Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un beau dimanche de fiançailles

06/07/08 jolie date pour une belle journée de fête !

Stéphane et Mano nous ont vu débarquer dès le matin pour la cérémonie, Mano y croyait à peine car je n'avais pas répondu en recevant le carton d'invitation à peine 10 jours avant. Passé une petite déception dû au fait de l'avoir appris la veille par une cousine sur MSN, je me suis dit que leur faire la surprise serait ma meilleure revanche. "Je pensais que tu ne viendrais pas" me souffla-t-elle quand je repartis pour Toulouse. "T'es folle, tu es comme une soeur pour moi" rétorquai-je. Si on pouvait choisir une frangine dans une vitrine de Galeries Lasoeurette, c'est bien une chic fille comme elle que j'aurais choisie.

Totalement romantique, il était vu d'avance qu'elle serait incapable de demander la bénédiction de sa famille sans sanglots d'émotion dans la voix. Qu'ils étaient mignons, tout endimanchés, elle dans son costume traditionnel et lui dans un costard boutonné qu'il n'a pas quitté pendant des heures et des heures malgré la chaleur d'été qui arrivait jusqu'à Collégien. Steph a joué le jeu avec grâce et je me disais en l'observant que je ne me connaissais pas beaucoup de petits copains qui en auraient fait autant.

Il est vrai qu'il ne me serait pas non plus venu à l'esprit de lui infliger une telle cérémonie.
Au-delà du curieux "nous vous demandons votre bénédiction parce que nous nous aimons, nous vous aimons énormément et vous respectons et si jamais nous avons fait ou dit quoique ce soit qui ait pu vous blesser nous nous en excusons", c'était tout simplement aussi fort qu'un mariage, certainement plus engagé et passionné en tout cas qu'un mariage traditionnel français dans une mairie et moi pauvre petite chose athée en ai versé des larmes d'émotions.
D'abord mon cousin mon cadet de 3 jours, maintenant sa soeur... et moi , ai-je réussi à trouver une telle âme soeur ? Au mieux un mec qui se barre picoler avec un pote croisé par hasard sans avoir l'idée de me prévenir tandis que je frôle la crise cardiaque en rentrant d'un cinéma. Je crois qu'un des pires désagrément de la vie de couple c'est de penser instantanément à l'accident quand la voiture d'un conjoint censé être rentré est absente.
Les autres désagréments sont sans doute le manque de prévenance, de magnanimité et de courtoisie. Mais voilà donc tout ce qui je pense et l'espère ne manque pas à Stéphane et je souhaite à ma très chère cousine et à son futur époux de continuer à vivre dans cette félicité qui les éclaire.

Comme je l'écrivais dans votre livre d'or, je ne vous souhaite pas beaucoup de bonheur et plein d'enfants, blablabla, ça c'est déjà dit et répété, écrit par tout le monde, vu et revu, et puis le nombre de bambins c'est votre choix pas le mien.
Non je veux surtout vous redire à quel point je vous aime, à quel point je suis heureuse de vivre cette célébration grandiose à vos côtés et désire vous rappeler que vous pourrez toujours compter sur moi tout en cultivant l'espoir que dans l'avenir, les kilomètres qui nous séparent diminueront... et vive les futurs mariés !

MAM 11/07/2008 18:50

Mon chouchou fait lui aussi des visites aux potes et cela peut durer, durer...Il téléphone sous un prétexte fallacieux, mais n'en rentre pas moins plus d'une heure après son appel téléphonique.Prends ton mal en patience : tu ne dis rien -pas un mot- jusqu'à demain matin. Si tu bavardes c'est fichu: il le refera. Sinon ? Espère