Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

12/04/06

Ab imo pectore
Trop de choses à faire pas marrantes
Trop de ménage
Pas assez de temps
Trop de distance
Trop pas envie de renoncer
Trop d'espoir
Trop d'inquiétude
Pas assez de lui
Trop de menaces
Les garçons si fragiles
Les filles si fortes
Et moi si loin
impuissante
enragée
Vae soli !
Trop d'insomnies
Trop de boulot
Pas assez de prime
Pas assez de vacances
Trop de nuages
Pas assez de degrés
Pourquoi les choses me semblent toujours simples alors qu'à entendre les autres elles ont l'air compliquées ?
Est-ce qu'on peut perdre deux fois de la même façon ?
Est-ce que l'amour triomphe de tout ?

Tutututututtt... :)
Allez
Macte animo
Vidage de sac
Remplissage de verre d'eau
Hop

*Ab imo pectore : l'extrême douleur, qui semble tirer ses larmes, ses gémissements, ses paroles du plus profond du coeur
Vae soli : l'Écclésiaste, chap. IV, verset 10 :
« Il vaut mieux que deux soient ensemble qu'être seul ; car ils ont le prix de leur union : Si l'un tombe, l'autre le soutiendra. Malheur à l'homme seul ! lorsqu'il tombe, il n'a personne qui le relève. »
Macte animo : Courage !