Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sous un soleil

Mon amour,
As-tu déjà vu le Luxembourg se refermer au premier coup de sifflet, tout doucement, comme un écrin sur les précieux carats d'un parc bourgeonnant ? Un soleil chagrin coule sur le sable. Un coup de vent sur mon orteil. Une lèvre mordue toute vermeille. L'ombre des visiteurs qui ondoie vers les issues. Une caresse perdue sur un genou. Les gens se frôlent, se heurtent, se bousculent enfin franchement.
Tout d'un coup tu étais là. Douce collision des corps. Au loin les enfants soudain dociles dévalent les pentes gazonnées en criant. Lentement tu me descends, discrètement sans faire de bruit... Des couleurs sur ma peau, de la lumière dans mon cri... Tandis que les dernières vies franchissent les grilles, tu me mords mon amour...
T'es-tu déjà étendu entre un cèdre et un mélèze dans la fraîcheur des herbes folles épargnées par la guillotine des tondeuses ? Regarder le ciel jusqu'à la nausée, écrasé par son poids sur la terre. Oublier la pesanteur du monde et la gravité des choses. Et remplir cette page du vertige que tu m'inspires.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :