Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Froid de toi

As-tu déjà admiré...
Une poignée d'eau lancée sur la vitre par la main de Dieu. Des éclats de perles suspendus dans l'invisible. Au feu et à mesure que le temps passe... Il fait froid partout et dans mes os plus qu'ailleurs. Je suis là seule à étaler maladroitement le caviar des mots sur une porcelaine de papier.
La nuit est une éponge humide et dans mon sommeil je vois dans tes yeux une fin d'orage. Je me réveille moite comme un tropique.
Au crépuscule les immeubles clignent de leur mille paupières d'or et s'allument un à un. Les volets se resserrent comme des bras frissonnants autour des corps de brique. Un chien lèche la lune dans une flaque. Le roulis des feuilles berce de faibles étoiles.

Je suis là quelque part, pas très loin. Je jette un oeil sombre par la fenêtre et pense à ta chaleur enfermée loin de moi. Tiens une fête. Des rires claquent comme des cymbales et des applaudissemens en cascades d'agathes... Quand nous reverrons-nous ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :