Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Terruine

Dans la crasse du temps
Puise le vent
Des flocons de sang
Traces indélébiles des faibles sous les violents

L'eau figée coule agonisant
Les corps tombent face en avant
Les cadavres sont sur les dents
A quoi bon
mourir en dansant

La nuit dort contre l'argent
Crachats par terre
On marche dedans
Les non-vivants
Crèvent intensément

La Lune terrassera nos ruines
Et sous la tristesse qui grince
Le sol fleurira d'épines

(12/06/1995)